Petit historique

Le 22 août 2004,  Mgr Bagnard, évêque de Belley-Ars, envoie la fraternité au service du secteur paroissial de Saint Rambert en Bugey (Ain). La fraternité depuis 2007 s'est vue confiée l'église cathédrale et les quatre groupements du secteur de Belley.

 

Elle vit ce charisme en mettant le Christ au centre de sa vie et comme base de son apostolat : par la louange divine, par l'étude de la Parole de Dieu et l'eucharistie.

Il importe que ce que nous proposerons avec l'aide de Dieu soit profondément enraciné dans la contemplation et dans la prière. Notre époque est une époque de mouvement continuel, qui va souvent jusqu'à l'activisme, risquant facilement de "faire pour faire". Il nous faut résister à cette tentation en cherchant à "être" avant de "faire" (Jean-Paul II, NMI 15)

Notre charisme

La fraternité propose de vivre une vie communautaire contemplative, dans la complémentarité des vocations, avec comme finalité la rechristianisation par la restauration de la paroisse en tant que communauté vivante. L'apostolat paroissial est donc le premier but. La fraternité pourra également se voir confier des sanctuaires par l'évêque.

Les membres vivent une vie strictement communautaire, à laquelle la règle et surtout l'esprit de saint Benoît doivent servir d'armature.

 

La famille se compose d'un prêtre nommé par l'évêque et de soeurs au service du sacerdoce et de la vie paroissiale : catéchèse, préparation des sacrements, liturgie... Elles partagent avec le prêtre la mission.